Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Commander

Allaiter et travailler

Allaiter et travailler demande quelques arrangements dans votre organisation

 
pere-allaitement-01
Pour une jeune mère, l'organisation que demande la gestion conjointe d'un petit et d'une activité professionnelle est un réel challenge... 

La poursuite de l'allaitement fait partie de plus en plus souvent de cette réflexion. Souplesse, créativité et adaptabilité vont être les maîtres mots de vos journées.

Gardez à l'esprit que plus votre bébé recevra de votre lait et mieux se sera. Ceci dit, soyez souple. L'idée est d'adapter l'allaitement à votre vie et votre vie à cette période particulière qu'est l'allaitement.

 

Voici quelques idées simples :

Allaitement à 100 %

  • Travailler avec bébé
  • Se faire apporter bébé pour la tétée
  • Faire garder bébé à proximité du lieu de travail et le rejoindre pour la tétée
  • Inverser les cycles, donner à téter surtout les nuits pour que bébé dorme beaucoup le jour.

Fournir du lait maternel à la place de toutes les tétées manquées

  • Pomper pendant le travail grâce à un tire-lait
  • Collecter du lait en pompant le matin avant le réveil de bébé, juste après le travail ou après certaines tétées à la maison
  • Fournir du lait exprimé et du lait artificiel pour les tétées manquées
  • Fournir du lait artificiel pour toutes les tétées manquées et allaiter bébé chaque fois que vous êtes ensemble.

Si vous choisissez l'une des 2 dernières options, pensez à la durée d'absence sans tétées ou pompage. En effet, si le temps pendant lequel vous ne pourrez pas donner le sein ou exprimer votre lait est supérieur au temps que bébé peut passer sans réclamer une tétée à la maison, il faudra peut-être songer au sevrage partiel

Ceci afin de vous assurer de rester confortable pendant ces longues périodes hors de la maison.