Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Commander

Gélules galactogènes bio More Milk Plus de Motherlove

Gélules galactogènes bio More Milk Plus de Motherlove

Ces gélules à extraits liquide de plantes sont fabriquées à partir de 4 plantes qui ont démontrées leur vertus pour le soutien de la production de lait.

C'est la synergie de ces 4 plantes ensembles qui favoriseront pleinement votre production de lait : Fénugrec, Chardon béni, Ortie, Fenouil.

Disponible en boite de 60 et 120 gélules d'extrait liquide concentrées.

Plus de détails...

30,76 €

Disponibilité : En stock

Au démarrage de l'allaitement beaucoup de mamans ont peur de ne pas avoir assez de lait pour leur bébé, voici les fausses alarmes les plus courantes :

les tétées fréquentes : si si un bébé fraichement né tète souvent ! leur estomac est petit, il a approximativement la taille de leur petit poing et leur métabolisme est très très rapide. Si vous aviez dans l'idée qu'un petit bébé se nourrit à heure fixe selon un programme plus ou moins établi, vous risquez d'avoir des surprises...parce qu'ils mangent très souvent, et ce selon un rythme équilibré sur 24h. Et c'est vraiment normal.

les tétées rapprochées : surtout en soirée, accompagnées d'un peu de mauvaise humeur, de râlerie en tout genre sont normales, mais pour une jeune maman inexpérimentée cela pourrait s'interpréter comme un manque de lait, que ce n'est pas !

les poussées de croissances : cette appellation est un peu étrange, mais elle est connue des mamans qui allaitent. Il s'agit de ces moments étranges, lorsque bébé a environ 3 semaines, puis 6 semaines, moment pendant lesquels ils tètent, tètent, tètent, les seins sembles mous, vraiment mous, incroyablement drainés, vides, il semblerait que ce soit la fin des haricots...mais non, en fait bébé gère la production de sa maman à la hausse, alors il draine, draine, draine en attendant plus qu'avant, donc il a assez mais il souhaite plus, alors il commande. La livraison se fait en général 48h plus tard, mais piou ! quel stress ! 

les manifestations de mauvaise humeur, d'inconfort en tout genre, quand bébé est mécontent, que le sein ne semble pas le satisfaire, les ballonnements, les pets, les rots, envie de tétée mais pas envie de boire, envie du droit mais du gauche, euh...non le gauche pas le droit, bref il y a de nombreux moments dans la vie avec un bébé qui pourraient laisser croire que maman manque de lait. Si les couches sont mouillées, si les selles sont au nombre de 3 à 5 de la taille d'une pièce de 2 euros, invoquez la lune, la météo, ce que vous voulez parce que ce n'est pas votre production qui est en cause.

la sensation de seins moins pleins : après la montée de lait initiale, le volume de lait augmente et le volume des seins diminue lentement, parce que le lait est fabriqué au besoin sur commande de bébé. L'équilibre s'installe en quelque sorte...et non vous ne manquez pas de lait ! votre corps a trouvé son rythme de croisière, tout simplement

Ne pas sentir de réflexe d'éjection ou ne plus avoir de pertes de lait entre les tétées : et bien c'est normal. Ces sensations intenses de démarrage, que d'ailleurs certaines femmes n'expérimentent pas du tout, ne sont pas le signe d'une diminution de lactation, plutôt une régulation, et c'est tant mieux.

Essayer de mesurer votre production de lait avec un tire lait : c'est une erreur courante. Vos seins sont prévus pour délivrer du lait à votre bébé, et juste à votre bébé. Si vous mettiez un bébé inconnu sur votre sein il n'obtiendrait sans doute pas grand chose, le tire lait non plus : stimulation inconnue ! les volumes ainsi tirés sont très largement en dessous de ce que votre bébé reçoit. Il faudrait d'abord que vos seins adoptent le tire lait ce qui prend quelques jours, puis il faudrait que votre bébé ne tète plus du tout pour que l'on puisse mesurer, ça n'a pas de sens. 

une courbe de poids qui ralentit : la prise de poids des bébés est très importante pendant les premiers mois, puis elle ralentit vers le 4ème mois. Heureusement ! car sinon nos bambins ressembleraient à des géants au jardin d'enfant ! Mais les pédiatres se sont longtemps référés aux courbes de poids des bébés élevés au lait de vache (un veau ça grandit beaucoup!) et ces courbes ne sont pas du tout adaptées au bébé allaité. Référez vous aux courbes de l'OMS pour les bébés allaités, vous verrez la différence est énorme.

Il y a bien d'autres manifestations qui pourraient vous faire douter de votre production de lait. Celles ci sont celles avec lesquelles je me bataille le plus souvent, simplement.

Et puis il a les mamans qui reprennent le travail, qui ont besoin d'un petit coup de pouce, qui sortent d'une bonne grippe, qui tout simplement ont besoin d'un petit coup de boost...

Soutien la production de lait chez les mamans qui allaitent avec une préparation de plantes bio en gélules.

Des gélules végétariennes, sans alcool, sans gluten, sans oeuf, sans poisson, sans noix, sans lactose.

Ces gélules sont concentrées en extraits liquides de plantes.

Ingrédients :

- Fenugrec (graines)*

- Chardon béni (feuilles)*

- Ortie (feuilles)*

- Fenouil (feuilles)*

- Lécithine de soja non OGM

- Cellulose

- Huile de noix de coco

*ingrédients certifiés biologique par Oregon Tilth.

Boite de 60 gélules et boite de 120 gélules.

Donnez votre avis

Gélules galactogènes bio More Milk Plus de Motherlove

Gélules galactogènes bio More Milk Plus de Motherlove

Ces gélules à extraits liquide de plantes sont fabriquées à partir de 4 plantes qui ont démontrées leur vertus pour le soutien de la production de lait.

C'est la synergie de ces 4 plantes ensembles qui favoriseront pleinement votre production de lait : Fénugrec, Chardon béni, Ortie, Fenouil.

Disponible en boite de 60 et 120 gélules d'extrait liquide concentrées.

Donnez votre avis

3 autres produits dans la même catégorie :